La deuxième matinée digitale BtoB de la Commission BtoB de l’ACSEL  a eu lieu le 2 octobre dernier, dans les superbes locaux du cabinet Baker&McKenzie. Elle a réuni de nombreux marketeurs et experts du BtoB, venus débattre des stratégies à mener sur les réseaux sociaux.

Le projet Wikimat.fr de Kiloutou
Florent Nosel, qui a pris les rênes de la commission BtoB de l’Acsel, après le départ de Stéphane Clarion, venait témoigner sur son projet Wikimat : une plateforme communautaire destinée aux artisans et lancée en juillet dernier, avec le concours de Grenade & Sparks et de CCM Benchmark.

L’idée de Kiloutou était de permettre aux artisans de partager leurs expériences d’usage des matériels professionnels à travers un forum web, accessible sur le web et sur mobile. Indépendant de la place de marché de Kiloutou, Wikimat entre totalement dans la stratégie de l’enseigne, tournée vers l’innovation digitale et les services auprès de ses clients.

Pour Florent Nosel : « cette communauté existait et s’exprimait déjà à travers les commentaires postés sur les fiches produits de Kiloutou.fr, elle ne demandait donc qu’à être « révélée »,  à travers une plateforme qui apporte des services pratiques et fidélisant. »

Wikimat.fr propose ainsi des fonctionnalités de recherche intelligente, d’inscription rapide, de contribution dans les forums, les articles ou les vidéos, sans oublier la géolocalisation pour interagir avec les personnes proches. La personnalisation du compte permet de définir ses flux et ses centres d’intérêts. Découvrez la vidéo explicative.

Caroline Sautereau ‏@carolinesdp2 Oct
Wikimat : une belle plateforme communautaire btp, qui démontre l’intérêt de l’usage des RS en btob #acselbtob #kiloutou

Les RSE pour développer la collaboration et le partage des connaissances
Pour illustrer l’utilisation des réseaux sociaux d’entreprise (RSE) Miguel Membrado, son fondateur, cite l’exemple d’un équipementier en aéronautique qui se développait par acquisitions et s’était rendu compte qu’il y avait un réel manque de partage et d’échanges entre les différents sites et BU rachetés. De manière générale, la communication par e-mail est loin d’être suffisante car on n’atteint pas les gens qu’on ne connaît pas. Le RSE évite de devoir cibler car on est en mode broadcasting : on publie en interne des informations lues par les personnes intéressées par le sujet, qui s’abonnent selon des axes fonctionnels, ou par centres d’intérêt.

Guillaume ‏@GuillaumeRigal2 Oct
RSE en mode extranet avec des sous-réseaux pour ses fournisseurs et clients. Une bonne idée – qualité et satisfaction à la clé #acselbtob

Le contenu, socle de la stratégie sur les RS
Eric Trousset co-dirige Mediapost Publicité, agence créée il y 3 ans pour réinventer le media courrier. La société a commencé par créer son  site web pour présenter la régie. Au bout d’un an, il fallait travailler autrement pour atteindre une cible d’agences de communication, jeune et très connectée. La première action a été de rendre la newsletter mensuelle partageable sur Facebook, Twitter et LinkedIn. Rapidement, l’effet viral s’est déclenché, preuve que les contenus publiés intéressaient.

L’étape suivante fut donc d’utiliser les réseaux sociaux existants pour faire passer des messages, des études, du contenu, avec notamment une veille internationale sur les cas intéressants de marketing direct intégrant le canal papier, dans le but d’éduquer et de prouver l’intérêt de ce média.

Résultats : 1500 fans sur page Facebook, avec des posts fortement partagés.

Pour Eric Trousset : « Tout repose sur une stratégie de contenu. Et en B2B on a plein de belles histoires à partager. »

Guillaume ‏@GuillaumeRigal2 Oct le regret de @etrousset de Mediapost : “sous exploitation par les commerciaux des réactions sur les réseaux” #acselbtob

iCom Software intègre les RS dans sa suite logicielle
Pour Damien Basselier, fondateur d’iCom Software, les RS doivent avant tout apporter une utilité aux professionnels. Comme ils sont surtout des outils de communication et de partage, l’éditeur a eu l’idée de lancer une plateforme “iComChannel” dans laquelle ont été intégrés les RS, pour échanger, rechercher, communiquer, en lien avec les fonctions utilisées au quotidien par les clients (ex : échanges autour d’un devis, d’une demande de disponibilité de produit, d’une brochure…).

Lancée il y a 7 mois, la plateforme compte aujourd’hui 600 revendeurs inscrits. « La valeur ajoutée, c’est de faire parler les revendeurs ensemble, autour de leur quotidien », explique Damien Basselier.

Salezeo transforme son idée de réseau social.
Salezeo, créé par Olivier Piscart est une plateforme d’échange pour les commerciaux, qui peuvent saisir en ligne les cartes de visites de leurs prospects, et obtenir en retour les coordonnées d’autres contacts.

Créée il y a 2 ans, elle compte 10 000 membres et 510 000 cartes de visites échangées.

Un des intérêts est la fraîcheur de l’information, sachant que les BDD perdent 50% de leur validité chaque année. Ici, les données sont collaboratives et évoluent en permanence, sachant que Salezeo enrichit le profil avec les informations du contact recueillies sur Twitter, LinkedIn, etc, ainsi que sur l’entreprise. « Ces informations permettent d’enrichir le discours et de faciliter la prospection », affirme Olivier Piscart.

Stephanie Wailliez ‏@stephNiouzeo2 Oct
Salezeo : réseau de commerciaux qui s’est transformé en plateforme d’échange de prospects. Difficile de créer un vrai RS… #acselbtob

Médias sociaux et B2B : un mariage d’amour ?

 

Hervé Kabla distingue 4 familles :

  • Les blogs, qui permettent de se passer de la DSI pour être présent et prendre la parole sur le web (c’est une révolution comme l’automobile) et qui permettent de faire ressortir à l’extérieur toute l’expertise que les entreprises possèdent en interne.

Gonnet-Do ‏@gonnetdo2 Oct
#acselbtob @HerveKabla “le blog c’est comme la création de l’automobile” la liberté !

  • Les outils de dialogue, qui offrent la spontanéité de la conversation (plus difficile à créer dans les commentaires sur le blog) : Twitter, surtout, mais pas pour diffuser des CP, (« rien de plus froid et de moins propice à la conversation »). Et Facebook qui peut aussi être classé parmi les outils de conversation.
  • Les sites de partage : Youtube, Slideshare : les contenus vont vivre leur propre vie (plus que sur un blog) Ex : les illustrations du livre Media Aces sur Slideshare : 37 000 vues et repris dans beaucoup de présentations
  • Les RS professionnels : LinkedIn et Viadeo (ce dernier étant un peu en perte de vitesse face à un LinkedIn de plus en plus présent et actif en France).  2 usages pour LinkedIn : pour les commerciaux et pour les RH.

Toutefois, cela n’a pas de sens d’aller sur  toutes les plateformes, c’est beaucoup trop chronophage.

En B2B, le commercial connaît ses clients, il doit savoir où les trouver.

Stephanie Wailliez ‏@stephNiouzeo2 Oct
En btob le community management doit être pris en charge par les experts (r&d, marketing, dvpeurs…) #acselbtob

Les réseaux sociaux, vous y allez quand ?
Reprenons en conclusion l’introduction de Florent Nosel : « Une communauté ne se crée pas, mais se révèle»e . 98% des décideurs lisent des blogs, regardent des vidéos et écoutent des podcasts. Comme le dit Forrester, la question n’est plus « faut-il y aller ? », mais « quand ? ».

Herve Kabla ‏@HerveKabla2 Oct
Merci à la commission B2B de l’ACSEL et @VincentMontet @fnosel etc pour cette matinée d’évangélisation #acselbtob

 

Compte rendu de Stéphanie Wailliez, Noiuzeo, auteur du livre de l’ACSEL « e-commerce et marketing btob »

 

Like the thesis statement, each topic sentence should be specific and supported www.eduessayhelper.org/ by concrete

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l'actualité de L'ACSEL.

Merci et à très vite.