Un an après… le vrai (faux) procès RGPD

Non classé

RGPD : Le vrai-faux procès

Venez fêter les un an du RGPD autrement.

Venez assister au procès du RGPD !

Si le procès est faux, le thème est vrai … que penser du RGPD un an après sa mise en application. Faut-il maintenir ce texte ? L’amender ? Le renforcer ? Le supprimer ?

A la barre pour en débattre :

Deux experts du droit des données personnelles : Me Julie Rodigue et Me Barbry, Cabinet Racine.

Un ancien vrai magistrat en la personne de Jean Jacques Gomez qui a fait les heures de gloire du droit de l’internet en France

Un procureur en la personne de Stéphane Lipski expert judiciaire en informatique agréé par la Cour de Cassation,  

Deux témoins Guillaume Champeau, Directeur éthique et affaires juridiques de Qwant et Dany Cohen,  Professeur des Universités à Sciences Po et Directeur de la spécialité Contentieux économique et arbitrage du master Droit économique.

Sans oublier notre greffier, Nicolas Herbreteau, Directeur des Relations institutionnelles chez Edenred France,  co-président de la Commission juridique et administrateur de l’Acsel.

« Pour » ou « contre » le RGPD… Ce sera à vous de juger !

Les acteurs

L’Avocat de l’accusation

Eric Barbry est avocat dans le domaine de l’IP/IT et Data Protection au sein du cabinet Racine et travaille sur le droit des technologies depuis plus de 25 ans. Il accompagne les entreprises dans leur transformation digitale et intervient quotidiennement dans le domaine de la protection des données personnelles et le déploiement du RGPD. 

L’Avocat de la défense

Julie Rodrigue est avocate au Barreau de Paris depuis plus de 20 ans.
Ses domaines d’expertise : les créations et le numérique.
Grande oratrice, elle défendra corps et âme le texte du RGPD.

 

Le Juge

Jean-Jacques Gomez Ancien premier vice-président du Tribunal de grande instance de Paris au moment où le contentieux de l’internet a émergé, il a forgé le droit de l’internet en France. Après un parcours qui l’a amené à rejoindre la cour de cassation puis, la retraite venue, le barreau de Paris, il se décrit comme un retraité « en stand by »

Le Procureur

Stephane Lipski est expert judiciaire en comptabilité et informatique agréé par la Cour de Cassation.
Il est associé du cabinet Cailliau Dedouit & Associés.
Il intervient dans l’audit de systèmes d’information et dans des missions d’arbitrage informatique.

Le Témoin de la défense

Guillaume Champeau est Directeur Ethique et Affaires Juridiques de Qwant, le moteur de recherche qui fait de la protection des données son blason. Il veille au respect réglementaire des services proposés par rapport au RGPD mais est également en charge de véhiculer les valeurs de Qwant basées sur une relation de confiance créée avec les utilisateurs. 

Le Témoin de l’accusation

Dany Cohen est avocat à la Cour d’appel de Paris. Agrégé des Facultés de droit, lauréat de la Chancellerie des Universités de Paris et de l’Université Paris II, il est professeur de droit privé depuis 1985.
Il est depuis 2007 Professeur à Sciences Po, où il assure la direction scientifique de la 2ème année du Master Contentieux économique et arbitrage au sein du Master de Droit économique. 

Le Greffier

Nicolas Herbreteau est Directeur des Relations institutionnelles pour EDENRED France, leader des solutions transactionnelles.

Administrateur de l’ACSEL, il co-préside la commission juridique.

L’Accusé

RGPD, le règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données, est un règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel en Europe.
Né il y un an, que l’on soit pour ou contre, il ne laisse personne indifférent.

RACINE
40 rue de Courcelles
75008 Paris

 

© Acsel 2020. Tous droits réservés. Mentions Légales. Données personnelles.