Paris, le 20 octobre 2008 _ L’ACSEL affirme son positionnement et devient l’Association de l’économie numérique.  Pierre Kosciusko-Morizet, président de l’ACSEL a dévoilé, lundi 20 octobre, lors d’une conférence, la nouvelle identité de l’Association qui devient « l’Association de l’économie numérique ».

L’ACSEL est depuis son origine un lieu unique qui fédère l’ensemble de la communauté des acteurs de l’économie numérique. En adoptant cette dénomination l’Association renforce le positionnement élargi de son activité », explique le Président de l’ACSEL.

L’ACSEL regroupe quelque 180 entreprises et organismes. Son objet est d’offrir le cadre d’une réflexion collective sur l’impact des technologies émergentes dans le développement de l’économie et les évolutions des usages et des comportements.

Ses réflexions font l’objet de publication d’ouvrages de fond, de conférences, de missions d’étude à l’étranger destinées à l’ensemble de la communauté : “2.0, la maturité” ; “Haut-débit” ; “L’e-marketing, la stratégie de la performance” ; “L’Europe, une opportunité pour le commerce” (mai 2008), en coopération avec Internet Retailing (Londres), en versions française et anglaise.

Le Président de l’ACSEL a présenté un ambitieux programme de réflexion sur les sujets clés de l’économie numérique : l’e-marketing, l’e-business et les TPE-PME, l’identité numérique, les réseaux et services, les services financiers.

Il a également annoncé un calendrier de nouveaux événements en 2009, parmi lesquels : le lancement d’un « Baromètre de l’économie numérique » (rappelons que l’ACSEL publie depuis 2001 le Baromètre du e-commerce) ; une mission d’étude sur la publicité et les médias sur la côte est des Etats-Unis et, en Europe, sur la mobilité en Finlande, sur le e-commerce au Royaume-Uni ; enfin, l’ACSEL récompensera les initiatives et les acteurs innovants en attribuant les « ACSEL numériques ».

«Nos actions seront menées le plus largement possible en collaboration avec d’autres associations professionnelles car l’ACSEL a pour vocation d’être un lieu ouvert et collaboratif » a conclu son président.

Réagissant à la présentation du Plan national de développement de l’économie numérique “France numérique 2012” par Eric Besson, secrétaire d’Etat au développement de l’économie numérique au nom du Président de la République le jour même, le Président de l’ACSEL s’est félicité que les enjeux de l’économie numérique soient pris en compte au plus haut niveau de l’Etat et espère des moyens à la hauteur des ambitions du plan annoncé.

L’Association souhaite aussi la création d’un comité de suivi avec les associations proofessionnelles.

« La présidence française de l’Union européenne doit être mise à profit pour dynamiser le secteur au niveau communautaire et faciliter un accès harmonisé à cet immense marché. Le dernier ouvrage que nous avons publiél’Europe, une opportunité pour l’e-commerce ” montre en effet que le marché du e-commerce européen a désormais dépassé le marché américain », ajoute le président de l’ACSEL, qui regrette toutefois qu’ « aucune mesure d’harmonisation fiscale au niveau européen ne soit préconisée dans ce rapport. A cet égard, conclut-il, il est souhaitable que Bruxelles en prenne l’initiative prochainement »




CONTACTS PRESSE :

Gérard Ladoux (ladoux@acsel.asso.fr) – Marie Giroud (giroud@acsel.asso.fr) – tél : 01 49 26 03 04






Reader probably will not have much interest http://paper-writer.org/ in continuing with the essay

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l'actualité de L'ACSEL.

Merci et à très vite.